crédit impôt_transition-energetique

Ce qu’il faut savoir sur le crédit impôt pour la transition énergétique

Crédit impôt pour la transition énergétique ou CITE est une aide financière aux travaux de rénovation visant à améliorer les performances énergétiques d’un foyer. Il se traduit par l’attribution d’une baisse de l’impôt sur le revenu, aux propriétaires des biens immobiliers à rénover.

Pour avoir droit au crédit impôt , quelques conditions sont toutefois requises tant au niveau du solliciteur du crédit qu’au niveau du bâtiment où se tiennent les travaux. Le crédit impôt pour la transition énergétique est également réservé pour des travaux spécifiques qui restent toutefois dans le cadre de l’optimisation des économies en énergie d’un logement. Focus sur ce coup de pouce à la préservation du budget des familles, mais aussi de l’environnement.

Quels sont les travaux effectuer pour bénéficier du crédit impôt transition énergétique ?

crédit impôt -energetique

Les travaux de rénovation éligibles au crédit impôt transition énergétique tournent autour de l’optimisation des performances énergétiques de la maison. Tout d’abord, on a l’amélioration de l’isolation thermique du bâtiment. Cette action consiste à remplacer le matériau isolant à l’intérieur ou à l’extérieur du logement. Les isolants d’origine naturelle, telle l’ouate de cellulose sur http://www.domus-materiaux.fr/ouate-de-cellulose-isocell-acermi-0-039.html, sont les plus indiqués pour une isolation durable et respectueuse de l’environnement.  

Ensuite, l’installation d’appareils et dispositifs en vue d’économiser de l’énergie est aussi une opération qui est éligible au crédit impôt transition énergétique. Ces équipements peuvent être de diverses natures. À titre d’exemple on a le ballon thermodynamique, une nouvelle chaudière ou encore une pompe à chaleur. Enfin, les propriétaires qui effectuent de leur plein gré un DPE ou Diagnostic Performances Énergétiques, se verront attribués un crédit d’impôt dont la valeur sera déduite dépenses réalisées dans le cadre du DPE.

Le CITE reconduit en 2017

crédit impôt-transition-energetique

Connu à ses débuts sous le nom de Crédit d’Impôt Développement Durable ou CIDD, le crédit d’impôt transition énergétique a été proposé aux propriétaires depuis 2014. Il a été reconduit à travers les années 2015 et 2016, et sera encore reconduit pour cette nouvelle année 2017. Ainsi, ceux et celles qui ont prévu d’entreprendre des travaux de rénovation en vue de réduire leur consommation en énergie pourront prétendre au CITE. Il faut savoir toutefois que ce ne sont pas toutes les personnes qui sollicitent cette aide à la transition énergétique qui peuvent en jouir.

Qui peut se voir attribué du crédit impôt ?

L’attribution du crédit d’impôt transition énergétique ne distingue pas les ressources de chaque foyer. Il met par ailleurs en relief le statut du demandeur de crédit. En effet, le CITE est réservé aux propriétaires, aux locataires et aux occupants, et ce à titre gratuit du bien immobilier où sont effectués les travaux de rénovation énergétique, et qui représente leur résidence principale.

La propriété quant à elle doit être achevée depuis plus de deux ans pour être compatible à l’offre de crédit d’impôt. À titre d’information, le taux du CITE est de 30 % des dépenses réalisées dans le cadre des travaux. Ces dépenses sont plafonnées à 8 000 € pour les personnes divorcées, veuves ou célibataires. Pour les couples pacsés ou mariés, elles sont fixées à 16 000 €, avec une majoration de 400 € par individu pris en charge.

Consultante en investissement immobilier, je déniche les bonnes affaires et les bons placements en immobilier pour le compte d’institutionnels.

Ce blog personnel me permet de parler d’un domaine qui me passionne sans me restreindre !