Résidence senior, comment investir ?

résidence senior

Résidence senior

Une résidence senior est un investissement immobilier qui consiste à acquérir un logement neuf. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires en contactant un professionnel de la gestion du patrimoine. Car investir dans ces résidences est aussi une manière de préparer sa retraite.

 

Il se charge d’apporter les éléments à votre prise de décision, il trouve les atouts et les inconvénients d’une résidence (son emplacement, son éloignement du centre, les commodités, l’isolement, l’absence de commerces et services à proximité, services de faible qualité, prix trop élevé).

En établissant ces critères à l’avance, on évite de se retrouver dans l’embarras avec un logement vide.

Le prix d’une résidence senior varie entre 80 000 et  200 000 Euros HT.  Mais trouver la bonne résidence n’est pas chose facile. Il faut déjà vérifier les points suivants : un cahier des charges bien définies, une contrat de gestion annexé au contrat de bail, la location géographique, l’ensemble et la qualité des services, le budget.résidence senior

Le financement d’une résidence senior peut se faire par crédit.

Avec son statut de LMNP

les loyers perçus ne sont donc pas imposables car ils ne sont pas considérés comme des revenus fonciers mais des revenus BIC (bénéfices industriels et commerciaux). L’amortissement de l’investissement se fait sur 20 ou 30 ans.

Le montant du loyer est de 4 000 à 4500 euros HT pour une résidence valant 100 000 euros. Il existe sur le net, des sociétés de conseil qui sélectionne les meilleurs programmes de services seniors.

L’avantage est la mise en location du bien une fois construit et  aussi que la somme investit est défiscalisée. Ils obtiennent ainsi une réduction d’impôt qui s’élèvent 11% pour les immeubles construits à partir de 2012 et ce, dans la limite de 300 000 euros. Les obligations pour  en bénéficier sont de louer ce bien pendant 9 ans.résidence senior

Attention néanmoins aux taxes d’habitation qui sont plus ou moins élevées selon la région. Il faut aussi s’inquiéter d’un aspect auquel on ne pense pas souvent.

Ces résidences peuvent générer une ressource importante.

Mais encore faut il s’assurer d’en percevoir les loyers. Ceci n’est garanti que dans le seul cas où la résidence est gérée par un grand groupe avec lequel on a signé un contrat de gestion.

Il faut aussi savoir faire la différence entre une résidence sénior et un EHPAD.

Consultante en investissement immobilier, je déniche les bonnes affaires et les bons placements en immobilier pour le compte d’institutionnels.

Ce blog personnel me permet de parler d’un domaine qui me passionne sans me restreindre !

Résidence senior, comment investir ?